Allez au contenu, Allez à la navigation

Brexit, le jour d'après Impact sur la vie économique française

Rapport d'information de MM. Jean BIZET et Christian CAMBON, fait au nom du Groupe de suivi Retrait du Royaume-Uni et refondation de l'UE n° 429 (2018-2019) - 3 avril 2019

Le 23 juin 2016, le Royaume-Uni a voté, par référendum, sa sortie de l'Union européenne et le processus officiel de négociations a démarré un an plus tard. Malgré un an et demi de négociations, à quelques jours du Brexit, l'incertitude est à son comble. Les acteurs économiques français et les pouvoirs publics sont-ils prêts à affronter ce choc ? Non-sens géostratégique et économique annoncé, le Brexit ouvre-t-il aussi des opportunités ? Le groupe de suivi du Sénat sur le retrait du Royaume-Uni et la refondation de l'Union européenne a organisé un colloque pour faire le point, le mercredi 20 mars 2019 au Sénat : "Brexit : le jour d'après. Impact pour la vie économique française".

À quoi ressemblera ce jour d'après ?

La conclusion est sans appel : le risque est fort d'un choc économique à court terme pour les très petites entreprises mais aussi pour les entreprises de taille intermédiaire, confrontées à un renforcement des formalités douanières et au rétablissement de barrières non-tarifaires, et ce des deux côtés de la Manche.

Le Brexit est aussi pour les régions françaises une occasion de renforcer leur attractivité et d'attirer entreprises et investissements. La France a une carte à jouer pour devenir la porte d'entrée du marché européen et favoriser la relocalisation d'activités jusqu'alors implantées au Royaume-Uni.

En tout état de cause, l'apport du Royaume-Uni à la stabilité du continent doit être préservé en matière de défense et de sécurité

Tous les documents de la rubrique