Allez au contenu, Allez à la navigation

Maladie de Lyme : quatre tables rondes pour comprendre

Rapport d'information de Mme Élisabeth DOINEAU, fait au nom de la commission des affaires sociales n° 453 (2018-2019) - 10 avril 2019

L'incidence de la maladie de Lyme a progressé au cours des dernières années en France. Dans le même temps, la remise en question de la fiabilité des tests sérologiques et l'insuffisante sensibilisation des professionnels au dépistage de cette maladie complexe en compliquent le diagnostic. Sur le dépistage et le traitement de la maladie de Lyme, les tentatives pour actualiser les conclusions de la dernière conférence de consensus, qui datent de 2006, n'ont pas éteint les controverses sur la prise en charge de cette pathologie infectieuse.

Or le risque d'errance diagnostique et thérapeutique, qui donne parfois lieu à des traitements inadaptés et à une grande détresse psychologique et physique chez les patients, réclame un cadre de prise en charge solide et partagé par l'ensemble de la communauté médicale.

À la suite de la publication de la recommandation de bonne pratique de la Haute Autorité de santé en juin 2018, la commission des affaires sociales du Sénat a souhaité approfondir le débat en organisant quatre tables rondes consacrées au cadrage épidémiologique et biologique de la maladie de Lyme, aux outils d'aide au diagnostic et dépistage, à la stratégie thérapeutique et au rôle des autorités sanitaires. Le présent rapport d'information retrace les différents enseignements tirés de ces tables rondes.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique