Allez au contenu, Allez à la navigation

Violences contre les sapeurs-pompiers : 18 propositions pour que cesse l'inacceptable

Rapport d'information de Mme Catherine TROENDLÉ, MM. Patrick KANNER et Loïc HERVÉ, fait au nom de la commission des lois n° 193 (2019-2020) - 11 décembre 2019

Les agressions dont sont victimes les sapeurs-pompiers sont en augmentation constante. Leur nombre a crû de 23 pourcents de 2016 à 2017 et a triplé sur une période de 10 ans. Les sapeurs-pompiers sont également confrontés à des formes de violence de plus en plus brutales. Il n'est plus aujourd'hui uniquement question d'outrages mais de véritables guets-apens : jets de pierre, de cocktails Molotov ou de parpaings, agressions à l'arme blanche ou encore attaques et destructions de véhicules et de centres de secours.

Cette situation est d'autant plus inacceptable qu'elle concerne des personnes qui, par profession ou à titre volontaire, ont dédié leur vie à préserver celle des autres.

Face à ce constat, les rapporteurs formulent dix-huit propositions afin de prévenir les agressions, de diminuer leurs effets lorsqu'elles se produisent ainsi que d'en réparer les conséquences et sanctionner leurs auteurs une fois que les agressions se sont produites.

Ces propositions portent notamment sur la formation des sapeurs-pompiers, l'adaptation de leurs matériels et la coordination des forces « bleu, blanc, rouge » pour sécuriser leur champ d'intervention.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique