Allez au contenu, Allez à la navigation

Colloque économique international sur la Côte d'Ivoire (Actes du colloque du 12 juillet 2021)

Rapport de groupe interparlementaire d'amitié n° 161 - 26 avril 2022

Placé sous le haut patronage de M. Gérard Larcher, Président du Sénat, et organisé par le groupe d'amitié France-Afrique de l'Ouest, en partenariat avec Business France, un colloque économique international consacré à la Côte d'Ivoire s'est tenu au Palais du Luxembourg le 12 juillet 2021, en présence de M. Emmanuel ESSIS, ministre auprès du Premier ministre chargé de la promotion de l'investissement privé de la Côte d'Ivoire, et de M. Roger-Félix ADOM, ministre de l'Économie numérique, des Télécommunications et de l'Innovation, et de Son Exc. M. Maurice BANDAMAN, Ambassadeur de Côte d'Ivoire en France. Participaient également à l'évènement, en visioconférence, MM. Kobenan-Konassi ADJONMAN, ministre d'État, ministre de l'Agriculture et du Développement rural, et Bruno-Nbagné KONE, ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme de la Côte d'Ivoire.

S'inscrivant dans la dynamique des forums Ambition Africa initiés en 2018 et dédiés au resserrement des liens économiques entre la France et l'Afrique, cet évènement visait à présenter aux entreprises françaises les opportunités qui s'offrent à elles en Côte d'Ivoire, premier partenaire commercial de la France en Afrique de l'Ouest et véritable champion régional en matière économique. Le plan national de développement 2021-2025 consolidera cette dynamique à travers des projets inclusifs stimulant le secteur privé.

MM. André REICHARDT, Président du groupe d'amitié France Afrique de l'Ouest, Franck RIESTER, ministre délégué auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l'Attractivité et Benoît TRIVULCE, Directeur général délégué Busines France, ont ouvert le colloque aux côtés de Son Exc. M. Maurice BANDAMAN, Ambassadeur. Puis ont suivi cinq tables rondes : les perspectives économiques et le climat des affaires ; les performances agricoles et le potentiel de l'industrie agroalimentaire ; les opportunités dans le secteur des transports ; Abidjan, ville durable, et les opportunités dans les secteurs des infrastructures, de l'électricité, des déchets, eaux-assainissement et du sport ; l'innovation et le développement d'une économie numérique.

Alors que la France cherche à mettre en place un partenariat renouvelé avec les pays du continent africain, ce colloque a été l'occasion de détailler les atouts de ce marché très actif, porté par une forte croissance depuis plusieurs années. Ayant bien surmonté la crise de la Covid-19, il présente d'intéressantes perspectives d'investissement dans le secteur industriel (agroalimentaire, énergie ou BTP), mais aussi dans le secteur tertiaire (distribution, banques, technologies numériques).

Tous les documents de la rubrique