Allez au contenu, Allez à la navigation

Les missions locales : plus que jamais indispensables à l'heure de la Covid-19

Rapport d'information de M. Emmanuel CAPUS et Mme Sophie TAILLÉ-POLIAN, fait au nom de la commission des finances n° 27 (2021-2022) - 6 octobre 2021

En application de l'article 57 de la loi organique du 1er août 2001 relative aux lois de finances, Emmanuel Capus et Sophie Taillé Polian, rapporteurs spéciaux de la commission des finances pour la mission « Travail et emploi », ont mené une mission de contrôle budgétaire sur la situation et l'action des missions locales dans le contexte de la crise sanitaire.

Les missions locales, plus indispensables que jamais compte tenu de l'impact de la crise sur les jeunes les plus en difficulté, sont globalement parvenues à maintenir le contact avec les jeunes accompagnés, et ce malgré les contraintes imposées par l'état d'urgence sanitaire. Elles sont désormais au coeur de la réponse des pouvoirs publics aux conséquences économiques de la crise, et le plan de relance leur octroie à ce titre des moyens exceptionnels au service d'objectifs ambitieux, quoiqu'à la réalisation incertaine.

Dans ce contexte, les rapporteurs spéciaux formulent plusieurs recommandations, visant notamment à sécuriser le financement des missions locales sur le moyen terme et à améliorer l'efficacité de leur action dans le cadre d'une coopération clarifiée avec les autres acteurs du service public de l'emploi. Ils émettent également des propositions structurelles sur la gouvernance et le mode de financement des missions locales. Pour être pleinement en mesure de relever le défi de la relance, celles-ci doivent pouvoir renouer avec leur ambition fondatrice : apporter à chaque jeune un accompagnement global en faveur de son intégration sociale et professionnelle.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique