Allez au contenu, Allez à la navigation

Insécurité à Mayotte : conjurer le sentiment d'abandon des Mahorais

Rapport d'information de MM. François-Noël BUFFET, Stéphane LE RUDULIER, Alain MARC et Thani MOHAMED SOILIHI, fait au nom de la commission des lois n° 114 (2021-2022) - 27 octobre 2021

Département le plus pauvre de France, épicentre d'une crise migratoire permanente, Mayotte est confrontée à un climat de violence quotidienne extrême. Consciente de l'urgence de la situation, paradoxalement largement ignorée dans l'hexagone, la commission des lois a constitué une mission d'information composée des sénateurs François-Noël Buffet, Stéphane Le Rudulier, Thani Mohamed Soilihi et Alain Marc, qui s'est rendue sur place du 7 au 9 septembre 2021.

Les défis sécuritaires que rencontre Mayotte sont propres aux spécificités de ce territoire hors du commun. Au-delà de l'urgence sécuritaire, pour laquelle une réponse énergique des pouvoirs publics se fait encore attendre, l'insécurité dont pâtissent les Mahorais découle de causes structurelles liées à la situation géographique de l'île, à sa démographie et à son développement économique.

Pour y répondre, la commission des lois propose seize recommandations qui visent en premier lieu à octroyer aux forces de l'ordre les moyens de leurs missions, particulièrement délicates à Mayotte, mais également à restaurer l'autorité judiciaire sur ce territoire. Parallèlement à ces actions d'urgence, la commission des lois invite à relever les défis de long terme, à commencer par la situation migratoire à laquelle est confronté le territoire mahorais, qui ne saurait être éludée plus longtemps. La pleine association des collectivités territoriales, d'ores et déjà acteurs de premier plan dans la lutte contre l'insécurité, conditionne la réussite de tout effort de l'État en la matière.

Ces seize recommandations doivent permettre de libérer enfin l'extraordinaire potentiel de développement dont dispose Mayotte et de conjurer le sentiment d'abandon dont les Mahorais se font, à juste titre, l'écho.

A lire aussi

Tous les documents de la rubrique