Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 2 avril 2008



Audition de Mme Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur, devant la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat sur l’avenir de la gendarmerie

Lors d’une audition devant la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat, présidée par M. Josselin de Rohan (UMP – Morbihan), le mercredi 2 avril, Mme Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur, a rappelé son attachement à l’existence dans notre pays de deux forces de sécurité, l’une à statut civil, l’autre à statut militaire.

Le rattachement plein et entier de la gendarmerie au ministre de l’Intérieur, annoncé par le Président de la République, permettra de renforcer la coopération entre les deux forces, sans remettre en cause le statut militaire de la gendarmerie, a-t-elle déclaré.

Concernant la question du non-remplacement d’un fonctionnaire partant à la retraite sur deux, actuellement étudiée dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP), qui se traduirait par la suppression de 3 500 emplois dans la gendarmerie, Mme Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur, a rappelé l’engagement du Président de la République à préserver la capacité opérationnelle de la police et de la gendarmerie.

La commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat a pris acte avec satisfaction de l’engagement du ministre à préserver le statut militaire de la gendarmerie.

La commission a constitué, en novembre dernier, un groupe de travail chargé de réfléchir à l’avenir de l’organisation et des missions de la gendarmerie. Ce groupe de travail, présidé par M. Jean Faure (UMP – Isère) et composé de sénateurs représentant les différents groupes politiques, devrait présenter son rapport d’information le 9 avril. Ses travaux sont consultables sur le site Internet du Sénat, à l’adresse suivante : www.senat.fr/commission/etr/gendarmerie/index.html

                         Contact presse : Astrid Poissonnier - 01 42 34 22 90 - a.poissonnier@senat.fr