Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 16 avril 2008



Programmes du primaire : 
la commission des affaires culturelles soutient la réforme et formule des recommandations pour son application

Au cours de sa séance du 16 avril 2008, la commission des affaires culturelles du Sénat, présidée par M. Jacques Valade (UMP - Gironde), a examiné les projets de nouveaux programmes du primaire, dont elle avait été saisie pour avis par le ministre de l'éducation nationale.

Sur la proposition de son rapporteur, M. Philippe Richert (UMP - Bas-Rhin), la commission a émis un avis favorable à ces projets. 

M. Philippe Richert s'est félicité de la réécriture des programmes dans un langage clair et intelligible, qui constitue «  un pas symbolique très fort fait en direction des familles et plus généralement de l'ensemble de l'opinion publique ». Il a également approuvé le « recentrage sur les matières cardinales, dont la maîtrise conditionne tout le reste de la scolarité. »

Le rapporteur a néanmoins estimé que « les projets de programmes du primaire formaient une excellente base de discussion, mais n'avaient pas vocation à rester figés, sans quoi les consultations auxquelles il a été procédé seraient vidées de leur sens ».

Pour accompagner la réforme, la commission a donc formulé quatre recommandations : 
- la publication de documents d'accompagnement doit être sérieusement envisagée, afin de dissiper les malentendus qui se sont installés alors qu'ils n'ont pas lieu d'être ; 
- les programmes de sciences doivent être étoffés et détaillés ;
- l'articulation entre maternelle et primaire doit être clarifiée ;
- la grille horaire annexée aux programmes définitifs devra faire une véritable place aux autres matières que le français et les mathématiques.

A ce propos, M. Philippe Richert s'est interrogé sur « l'opportunité de doubler les heures consacrées au sport. » « Au moment même où l'on réduit le nombre d'heures, est-ce vraiment la manière la plus judicieuse d'utiliser deux des vingt-quatre heures restantes ? », a-t-il observé.

Le texte intégral de sa communication, adoptée par la commission, sera disponible sur Internet à l'adresse : www.senat.fr/commission/cult/index.html dans la rubrique travaux de la commission à la fin de la semaine.

                    Contact presse : Astrid Poissonnier  01 42 34 22 90 - a.poissonnier@senat.fr