Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Disparition de Lucien Neuwirth


Mardi 26 novembre 2013

Jean-Pierre Bel, Président du Sénat, rend hommage avec tristesse à la mémoire de Lucien Neuwirth, décédé le 26 novembre à l’âge de 89 ans.

La vie de ce gaulliste historique qui avait rejoint Londres en 1942, à 17 ans, pour s’engager dans les Forces françaises libres, a été marquée, relève Jean-Pierre Bel, par son engagement pour la liberté et des valeurs de progrès.

“Père de la pilule”, il a fait voter en 1967 la loi sur la contraception contre l’hostilité résolue de beaucoup dans son propre camp. Cette avancée décisive pour permettre aux femmes de maîtriser leur maternité lui a valu d’être violemment attaqué, un parlementaire de droite allant jusqu’à le qualifier de “malfaiteur public”. Loin de faire reculer cet élu qui fut député de 1958 à 1981 puis sénateur de 1983 à 2001, les attaques n’ont jamais intimidé cet homme de conviction qui a fortement contribué à l’évolution des moeurs de notre société.

Jean-Pierre Bel s’associe à la douleur de son épouse, Sophie Huet, et de ses proches et leur adresse ses plus sincères condoléances.

 

Contact(s) presse :