Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) : apprendre aux jeunes l'hygiène informatique comme un réflexe


Jeudi 16 avril 2015

Au lendemain de la cyberattaque (par déni de service distribué, DDoS, consistant à tenter de paralyser un site en l’inondant de requêtes) dont ont été victimes plusieurs titres du groupe belge ROSSEL (L’Union-l’Ardennais, L’Est-Éclair et les sites Internet de La Voix du Nord et de Le Soir–Belgique), ainsi que des titres du groupe IPM (Libre Belgique, Dernière heure) et à la suite de la conférence de presse donnée par les rapporteurs de l’étude de l’OPECST sur « Sécurité numérique et risques : enjeux et chances pour les entreprises » comprenant plus d’une centaine de recommandations, M. Bruno SIDO, sénateur, premier vice-président de l’Office, a déclaré à Public Sénat dans son journal de 19 heures, mardi, au cours du sujet intitulé « Sécurité numérique : comment se protéger ? » « Mieux vaut perdre un courriel que de cliquer sur n’importe quoi ! » et qu’il est urgent d’« Apprendre aux jeunes l’hygiène informatique en même temps que les tables de multiplications, comme des réflexes. » (http ://replay.publicsenat.fr) vignette « 24 H Sénat le 14/04/15 » (de 6 mn 6 s à 8 mn 3 s).

Le rapport (tomes I et II) est consultable les sites de l'Assemblée nationale et du Sénat aux pages de l'OPECST :
- Tome I (rapport) : http://www.senat.fr/notice-rapport/2014/r14-271-1-notice.html
- Tome II (auditions) : http://www.senat.fr/notice-rapport/2014/r14-271-2-notice.html

 

Consulter la synthèse du rapport et ses recommandations.

Contact(s) presse :