Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Le récent rapport de l’OPECST sur la sécurité numérique des entreprises rejoint par la proposition phare du Président de la république dans un plan pour le numérique à l’école


Mardi 12 mai 2015

Dans son annonce d’un nouveau plan pour l’enseignement du numérique à l’école, le Président de la République insiste particulièrement sur l’apprentissage du codage informatique dès le cours préparatoire.

Cette préconisation rejoint la première recommandation du rapport de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) conseillant d’"éduquer au numérique au sein du système éducatif, dès l’école maternelle", de "former à comprendre ce qu’est le numérique plutôt que de se contenter d’apprendre à utiliser les outils du numérique", d’"enseigner les symboles du numérique, les bases du codage et  de la programmation, les principes du cryptage".

À noter qu’outre une vingtaine de recommandations principales, l’OPECST formule aussi plus de soixante recommandations à l’usage des entreprises pour qu’elles bâtissent elles-mêmes leur sécurité numérique  - ce qui est encore largement à parfaire comme en témoignent nombre d’incidents récents.

Le rapport de l’OPECST analyse ce que sont un message numérique sécurisé, l’information dans l’entreprise, les risques et les chances liés au numérique et resitue ses propositions dans le cadre des évolutions technologiques actuelles comme des solutions apportées ou préconisées par l’ANSSI, notamment pour les opérateurs d’importance vitale (O.I.V.).

L’OPECST insiste sur l’urgence d’une prise de conscience afin de ne pas laisser les entreprises françaises acquiescer au pillage de leurs données en les offrant en libre-service.

Le rapport (tomes I et II) est consultable les sites de l'Assemblée nationale et du Sénat aux pages de l'OPECST :
- Tome I (rapport) : http://www.senat.fr/notice-rapport/2014/r14-271-1-notice.html
- Tome II (auditions) : http://www.senat.fr/notice-rapport/2014/r14-271-2-notice.html

Consulter la synthèse du rapport, les enjeux et les chances pour les entreprises et les recommandations.

Pour tout renseignement, contacter :
Catherine Escoffet : Tél.  01.42.34.31.07 – courriel : c.escoffet@senat.fr

Contact(s) presse :