Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Les graves incidents survenus lors du match PSG-OM de samedi dernier imposent une inflexion majeure du dispositif sécuritaire


Mardi 24 mai 2016

Le président de la commission des lois, M. Philippe Bas (Les Républicains - Manche), déplore vivement les graves incidents survenus lors du match PSG-OM du samedi 21 mai. Il regrette à cette occasion la faiblesse des moyens de sécurité pour encadrer ce match, présenté comme un "test" avant l’Euro 2016.

Il appelle à la mise en œuvre dans les délais les plus rapides des instruments permettant de lutter contre la violence dans les stades, en particulier la mise en œuvre du fichier permettant aux organisateurs de refuser l’accès au stade des supporters violents.

Dans l’attente de l’Euro 2016, qui débute dans 15 jours, une inflexion majeure du dispositif sécuritaire est indispensable.

Contact(s) presse :