Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Le Sénat fera entendre sa voix sur la refondation de l’Union européenne

Le groupe de suivi sur le retrait du Royaume-Uni et la refondation de l’Union européenne a tenu sa première réunion le mercredi 13 juillet


Mercredi 13 juillet 2016

À la suite du référendum britannique du 24 juin, un groupe de suivi sur le retrait du Royaume-Uni et la refondation de l’Union européenne a été mis en place au Sénat. Co-présidé par Jean-Pierre Raffarin (Les Républicains, Vienne), président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, et Jean Bizet (Les Républicains, Manche), président de la commission des affaires européennes, il comporte 20 membres représentant l’ensemble des groupes politiques.

Le groupe de suivi a établi un ambitieux programme de travail lors de sa réunion du 13 juillet, et se prononcera tout au long du processus de mise en œuvre de l’article 50 qui organise le retrait d’un État membre de l’Union européenne. Il fera des propositions pour refonder l'Union européenne et mieux répondre aux préoccupations concrètes des citoyens, comme la sécurité et la défense, la crise migratoire, ou l’emploi.

"Il faut de la clarté - l’Europe on est dedans ou on est dehors -, et, surtout, il faut relancer « l’Europe des projets » en franco-allemand, d’une Europe recentrée sur l’essentiel" a déclaré Jean-Pierre Raffarin. "La relation franco-allemande est à nouveau face à l’histoire, elle a une dimension qui doit dépasser les dirigeants du moment", a-t-il estimé.

Jean Bizet a souligné : "Nous devons travailler à la recherche de la "plus-value" européenne. C'est la clé de la relance du projet européen. Dans cette démarche, deux exigences doivent en permanence être mises en avant : la simplification qui est la condition même de la réussite de l'action européenne et de sa compréhension par les citoyens et les entreprises ; la subsidiarité qui pose la question du rôle des parlements nationaux dans le fonctionnement de l'Union européenne."

Composition du groupe de suivi

  • Pour la commission des affaires européennes :
    • M. Jean BIZET (Les Républicains – Manche)
    • M. Eric BOCQUET (CRC - Nord)M. André GATTOLIN (Ecolo – Hauts-de-Seine)
    • Mme Fabienne KELLER (Les Républicains – Bas-Rhin)
    • M. Claude KERN (UDI-UC – Bas-Rhin)
    • M. Didier MARIE (Socialiste et républicain – Seine-Maritime)
    • Mme Colette MÉLOT (Les Républicains – Seine-et-Marne)
    • M. Yves POZZO di BORGO (UDI-UC – Paris)
    • M. Simon SUTOUR (Socialiste et républicain – Gard)
    • M. Richard YUNG (Socialiste et républicain – Français établis hors de France)
  • Pour la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées :
    • M. Jean-Pierre RAFFARIN (Les Républicains – Vienne)
    • M. Jean-Marie BOCKEL (UDI-UC – Haut-Rhin)
    • M. Christian CAMBON (Les Républicains – Val-de-Marne)
    • Mme Joëlle GARRIAUD-MAYLAM (Les Républicains – Français établis hors de France)
    • M. Jacques GAUTIER (Les Républicains – Hauts-de-Seine)
    • Mme Eliane GIRAUD (Socialiste et républicain – Isère)
    • M. Jean-Noël GUERINI (RSDE – Bouches-du-Rhône)
    • Mme Gisèle JOURDA (Socialiste et républicain - Aude)
    • M. Jean-Pierre MASSERET (Socialiste et républicain- Moselle)
    • M. Xavier PINTAT (Les Républicains, Gironde)

Consulter l’Espace presse consacré au Brexit.

Contact(s) presse :