Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Résolution de l’UNESCO sur Jérusalem : le groupe d’amitié France-Israël du Sénat dénonce l’ambiguïté du Gouvernement


Vendredi 14 octobre 2016

Au nom des membres du groupe interparlementaire d’amitié France-Israël du Sénat, son Président M. Philippe DALLIER (Seine-Saint-Denis - Les Républicains) regrette que les pays arabes au comité exécutif de l'Unesco aient à nouveau porté une résolution niant le caractère juif de Jérusalem.

Il se félicite que les États-Unis, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, l’Estonie, la Lituanie et l’Allemagne se soient opposés à cette résolution et déplore que la représentation française à l'UNESCO n'en ait pas fait autant.

M. Philippe Dallier regrette que le Gouvernement français n’ait pas saisi cette occasion, comme il s’y était engagé le 12 mai 2016 lors de la séance des questions d'actualité au Sénat, pour réparer l’"erreur" commise lors de son précédent vote du 16 avril dernier relatif à cette même résolution.

Ne pouvant se satisfaire de la position ambiguë du Gouvernement, M. Philippe Dallier annonce qu’il ne manquera pas de l’interroger prochainement à ce sujet.

Composition du groupe d’amitié France-Israël :
http://www.senat.fr/groupe-interparlementaire-amitie/ami_595.html

    Contact(s) presse :