Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Des sénateurs en Creuse à la rencontre des entreprises


Jeudi 31 mai 2018

Fidèle à sa méthode de travail, la délégation sénatoriale aux entreprises poursuit ses déplacements de terrain : sept de ses membres, dont sa présidente Mme Elisabeth LAMURE (Les Républicains - Rhône), étaient en Creuse vendredi 25 mai, où ils ont été accueillis par un autre de ses membres, M. Eric JEANSANNETAS (Socialiste et républicain - Creuse).

Le programme du déplacement a permis à la délégation de découvrir la remarquable performance de certaines entreprises creusoises : les sénateurs ont pu d’abord visiter l’entreprise MICROPLAN, à la Forêt-du-Temple, et mesurer combien cette société, spécialisée dans les bâtis en granit pour la métrologie, a su se diversifier et innover, si bien qu’elle travaille aujourd'hui pour de grands groupes comme Boeing ou Apple. Ils ont ensuite été accueillis à Jarnages chez ATULAM, qui fabrique sur mesure des fenêtres en bois selon un processus industriel qui lui permet d’offrir des produits de qualité recherchés sur des chantiers exigeants. Enfin, ils ont pu visiter l’entreprise TIGR, à la Souterraine, dont les modules préfabriqués de chaufferie ou de climatisation sont réputés, même au-delà des frontières nationales.

En complément de ces visites, la délégation a rencontré une dizaine d’entreprises autour d’une table ronde qui s’est tenue à Guéret en présence de MM. Gilles BEAUCHOUX, Président de la CCI, et Philippe RAMON, Directeur du projet de revitalisation du bassin d’emploi de la Creuse à la Préfecture de la Creuse. Ces échanges ont permis à la délégation d’identifier les principaux freins à la croissance des entreprises creusoises :

- des difficultés de recrutement, essentiellement dues au défaut d’attractivité de la Creuse, qui souffre encore, notamment, de zones blanches en internet mobile ;

- une paperasserie excessive, les entreprises supportant sans cesse de nouvelles obligations (prélèvement à la source, protection des données…) sans adaptation en fonction de leur taille ;

- des contrôles administratifs particulièrement fréquents, en raison du faible nombre d’entreprises actives dans le département ;

- des délais de paiement trop longs.

Au retour de ce déplacement en Creuse, les sénateurs échangeront sur ses enseignements lors de la réunion de la délégation sénatoriale aux entreprises prévue le 14 juin prochain, réunion dont le compte-rendu sera ensuite publié.

Pour plus de détails sur la délégation sénatoriale aux entreprises, consulter la page suivante : www.senat.fr/commission/entreprises/index.html

Contact(s) presse :