Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Panthéonisation de Joséphine Baker : la délégation aux droits des femmes salue la juste reconnaissance par la Nation d’une Française exceptionnelle


Mardi 24 août 2021

L’annonce par le Président de la République de l’entrée au Panthéon, le 30 novembre prochain, de Joséphine Baker, femme libre, résistante, engagée pour la reconnaissance des droits civiques des noirs aux États-Unis et symbole de la lutte pour l’égalité et pour l’émancipation féminine, marque aussi la première panthéonisation d’une femme noire.

La délégation aux droits des femmes salue cette décision qui contribue non seulement à améliorer la représentation et la visibilité des femmes dans l’espace public mais aussi à lutter contre les stéréotypes de genre en érigeant des modèles à suivre pour les générations futures.

Au-delà de l’image de l’artiste mondialement connue, il y a le courage et la détermination d’une femme libre. Il faut souligner qu’après avoir enchaîné les défis et succès professionnels, elle a servi la France en devenant un agent du renseignement et a poursuivi cette action dans la Résistance.

Pour Annick Billon, présidente de la délégation, "Joséphine Baker ne sera que la sixième femme inhumée au Panthéon sur les 80 personnalités aujourd’hui panthéonisées. Ce pas important dans le sens de la construction d’une société plus égalitaire doit aussi nous faire réfléchir sur l’ampleur du chemin qu’il reste encore à parcourir".

La délégation aux droits des femmes est chargée d'informer le Sénat de la politique suivie par le Gouvernement au regard de ses conséquences sur les droits des femmes et sur l'égalité des chances entre les hommes et les femmes, et assure, en ce domaine, le suivi de l'application des lois. Elle peut également être saisie sur un projet ou une proposition de loi.

La délégation est présidée par Annick Billon (Union Centriste - Vendée).

Les travaux et l’actualité de la délégation :

http://www.senat.fr/commission/femmes/index.html

#DroitsFemmesSénat

 

Contact(s) presse :