Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Effets secondaires des vaccins : répondre aux inquiétudes


Mercredi 9 février 2022

Constatant la forte dynamique de signatures de la pétition déposée sur la plateforme du Sénat sur les effets secondaires des vaccins et la pharmaco-vigilance et à l’approche de la suspension des travaux du Sénat en séance publique, la Conférence des présidents a décidé d’y donner suite sans attendre.

Elle a chargé la commission des affaires sociales de déterminer le format des travaux à conduire.

La commission avait déjà constaté un fort intérêt pour une audition de l’ANSM tenue en décembre 2021 sur ce même sujet des effets secondaires des vaccins, dont l’examen serein et approfondi sur la base d’investigations scientifiques rigoureuses est un gage de confiance et d’acceptabilité des mesures prises. Elle rappelle que l’hésitation vaccinale figurait, en 2019, sur la liste des 10 plus grandes menaces envers la santé mondiale identifiées par l’Organisation mondiale de la santé.

Au cours de sa réunion de ce jour, la commission a décidé, en application de l’article 6 ter de l’ordonnance n° 58-1100 du 17 novembre 1958, de saisir l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques. Pour la présidente de la commission, Catherine Deroche, "Il faut répondre aux inquiétudes qui s’expriment. Par sa pratique de la controverse et sa capacité à mobiliser la communauté scientifique dans sa diversité, l’Office nous a semblé pouvoir créer les conditions d’un examen serein de ces sujets".

 

La commission des affaires sociales est présidée par
Mme Catherine Deroche
(Les Républicains – Maine-et-Loire).

Contact(s) presse :