Allez au contenu, Allez à la navigation

Inquiétude des producteurs de Côtes-du-Rhône

8e législature

Question écrite n° 04830 de M. Louis Minetti (Bouches-du-Rhône - C)

publiée dans le JO Sénat du 26/02/1987 - page 268

M.Louis Minetti appelle l'attention de M. le ministre de l'agriculture sur l'inquiétude des producteurs de vin appellation " côtes du Rhône ". Une décision du syndicat des côtes du Rhône serait en cours d'application pour réduire la production de 52 à 45 hectolitres à l'hectare. Cette décision très contestée n'a pas été démocratiquement discutée, encore moins décidée. Elle crée d'énormes remous. Les viticulteurs qui n'ont pas de grands domaines perçoivent cela comme une authentique baisse de leurs revenus car, d'évidence, le prix de vente ne comblera pas la baisse de production. Les viticulteurs ne manquent pas d'établir une liaison entre ce recul de leur production avec la place à faire aux vins espagnols depuis l'élargissement de la Communauté. Tout cela est inacceptable. De telles décisions doivent avoir l'aval du ministre de l'agriculture avant d'entrer en vigueur. Il lui demande s'il ne compte pas s'opposer à ces décisions prises par des technocrates et non par les assemblées générales des différentes coopératives vinifiant les côtes du Rhône.



La question est caduque