Allez au contenu, Allez à la navigation

Scolarisation des élèves de l'école supérieure des arts du cirque de Châlons-sur-Marne (Marne)

8e législature

Question écrite n° 06325 de M. Pierre-Christian Taittinger (Paris - U.R.E.I.)

publiée dans le JO Sénat du 28/05/1987 - page 833

M.Pierre-Christian Taittinger attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur la nécessité de donner à l'école supérieure des arts du cirque de Châlons-sur-Marne les moyens d'assurer la scolarisation normale des élèves.

Transmise au ministère : Culture



Réponse du ministère : Culture

publiée dans le JO Sénat du 06/08/1987 - page 1228

Réponse. -L'Ecole supérieure des arts du cirque de Châlons-sur-Marne est un établissement d'enseignement supérieur, consacré à l'enseignement professionnel des arts du cirque. Cette école est ouverte aux jeunes de plus de seize ans, qui, donc, ont dépassé l'âge de la fréquentation scolaire obligatoire. Dans ces conditions, il n'appartient pas à l'E.S.A.C. d'assurer la scolarisation normale des élèves. Ceux-ci reçoivent une formation professionnelle dans les disciplines de base du cirque (acrobatie, art dramatique, art clownesque, art équestre, danse, musique et pratique instrumentale, techniques du cirque et sécurité du travail). En outre, des cours de culture générale leur sont dispensés (histoire des arts, des spectacles et du cirque, langues vivantes, anatomie et physiologie. Des informations sur les problèmes sociaux, la gestion et le droit du travail leur sont également données. La fin des études est sanctionnée par la délivrance du diplôme de l'école. Les élèves qui souhaitent poursuivre, parallèlement, des études générales ont, bien sûr, la faculté de suivre cet enseignement par correspondance.