Allez au contenu, Allez à la navigation

Pages jaunes de l'annuaire téléphonique : classification des professionnels et des administrations

8e législature

Question écrite n° 07536 de M. Michel Crucis (Vendée - U.R.E.I.)

publiée dans le JO Sénat du 03/09/1987 - page 1351

M.Michel Crucis attire l'attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de l'industrie, des P. et T. et du tourisme, chargé des P. et T., sur la nouvelle classification des professionnels et des administrations dans les pages jaunes de l'annuaire officiel des abonnés au téléphone. Il lui demande si les professionnels et les administrations, actuellement répertoriés par arrondissement, ne pourraient être classés à nouveau par ville et par ordre alphabétique, car nombreux sont les utilisateurs qui éprouvent des difficultés de recherche. Il lui paraît, en effet, souhaitable d'en revenir à l'ancienne présentation, plus claire et plus pratique, dans le cadre de la préparation du prochain annuaire officiel des abonnés au téléphone.



Réponse du ministère : Postes et télécommunications

publiée dans le JO Sénat du 15/10/1987 - page 1643

Réponse. -Le classement par arrondissement des professionnels dans les pages jaunes de l'annuaire, généralisé au cours de 1986, visait à mieux répondre aux besoins de recherche de fournisseurs. En effet, suivant les professions, la zone optimale de recherche peut être plus ou moins étendue, allant de la commune au département tout entier. Elle n'est évidemment pas la même suivant qu'il s'agit d'un grossiste ou d'un détaillant. L'arrondissement, solution intermédiaire, avait finalement été choisi. Cette solution n'avait toutefois pas un caractère définitif ; bien qu'elle présente pour de multiples professions des avantages incontestables, elle a pu, il est vrai, se révéler gênante pour certaines. Il est donc apparu nécessaire de rechercher de nouvelles dispositions faisant appel à des distinctions plus fines que celles existant aujourd'hui. A cet effet, un groupe de travail où était représentée l'association française des utilisateurs du téléphone et des télécommunications (A.F.U.T.T.) a été chargé d'examiner les modifications de présentation à introduire pour prendre en compte - dans toute la mesure du possible - les souhaits des utilisateurs. Sur la base de ses propositions, un nouveau classement a été retenu. Les abonnés seront à nouveau classés alphabétiquement par localité. Toutefois, dans les rubriques courtes, de lecture très rapide, ils seront classés alphabétiquement dans une liste départementale unique, la commune étant bien entendu mentionnée à la suite de l'adresse.