Allez au contenu, Allez à la navigation

Enseignement du français au Portugal

8e législature

Question écrite n° 08555 de M. Marc Lauriol (Yvelines - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 12/11/1987 - page 1778

M.Marc Lauriol expose à M. le ministre des affaires étrangères qu'aux termes d'une convention conclue le 3 décembre 1984 entre l'ambassadeur de France au Portugal et le président de l'Alliance française de Lisbonne les cinq premières années d'enseignement du français dispensé par l'Institut franco-portugais ont été transférées de cet institut à l'Alliance française. La même convention prévoit que les 6e et 7e années seraient tranférées en 1988, l'institut ne conservant que l'enseignement de la 8e année. Les professeurs de l'institut considèrent ces transferts comme hautement préjudiciables à l'enseignement de notre langue, car il n'est pas heureux de confier à deux institutions, aux philosophies et aux méthodes différentes, les parties d'un même ensemble que constitue l'enseignement d'une langue. L'expérience le confirme par les difficultés d'ores et déjà rencontrées à l'égard des élèves arrivant en 6e année. La convention prévoyant une possibilité de réexamen avant le 31 janvier de chaque année, il lui demande s'il ne lui paraît pas très désirable de conserver à l'Institut franco-portugais l'enseignement du français en 6e, 7e et 8e année.



La question est caduque