Allez au contenu, Allez à la navigation

Création d'un observatoire des formations

8e législature

Question écrite n° 08794 de M. André Diligent (Nord - UC)

publiée dans le JO Sénat du 03/12/1987 - page 1896

M.André Diligent appelle l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur la récente proposition de l'assemblée permanente des chambres de métiers, souhaitant, à l'égard de la formation, la création d'un observatoire des formations. Il lui demande la suite qu'il envisage de réserver à cette proposition.

Transmise au ministère : Commerce et artisanat



Réponse du ministère : Commerce et artisanat

publiée dans le JO Sénat du 24/03/1988 - page 402

Réponse. -Dans le cadre du contrat de Plan signé entre l'Etat et l'assemblée permanente des chambres de métiers en 1984, il a été procédé à l'étude de l'évolution de huit métiers de l'artisanat en vue de préparer les cursus de formation adaptés. A la suite de cette action, le ministère du commerce, de l'artisanat et des services et l'assemblée permanente des chambres de métiers ont décidé de créer un véritable observatoire des qualifications de l'artisanat de manière à couvrir l'ensemble des professions du secteur des métiers : les études réalisées sur chacune d'entre elles permettront d'envisager leur évolution à venir et d'établir des référentiels de formation. La mise en oeuvre des travaux d'observation et la validation des résultats feront l'objet d'une concertation étroite avec les organisations professionnelles concernées qui seront ainsi associées à la conception et à la réalisation du programme. L'objectif visé en 1988 est l'étude de vingt métiers de l'artisanat.