Allez au contenu, Allez à la navigation

Devenir des statues du pont de la Concorde déposées au début du XIXème siècle

9e législature

Question écrite n° 00688 de M. Louis Longequeue (Haute-Vienne - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 14/07/1988 - page 816

M. Louis Longequeue demande à M. le ministre de la culture, de la communication, des grands travaux et du Bicentenaire si les services de son département peuvent retrouver les raisons qui ont entraîné la dépose des statues qui ornaient le pont de la Concorde, en face du Palais-Bourbon, au début du XIXe siècle. Est-il possible de retrouver la date de l'enlèvement de ces statues, de savoir ce qu'elles représentaient et de connaître, le cas échéant, le lieu où elles sont aujourd'hui entreposées.



Réponse du ministère : Culture

publiée dans le JO Sénat du 08/09/1988 - page 989

Réponse. - Les statues qui ornaient le pont de la Concorde en face du Palais-Bourbon, ancien pont Louis-XVI, ont été commandées par Louis XVIII en 1816 et ont été posées avant 1829. Elles représentaient Condé, Du Guesclin, Richelieu, Sully, Duquesne, Duguay-Trouin, Suffren, Tourville, Colbert, Suger, Bayard et Turenne. Elles ont toutes été transportées dans la cour d'honneur du château de Versailles puis dispersées après 1914 à Saint-Cyr, Richelieu, Rosny-sur-Seine, Brest, Saint-Malo, Tourville, Saint-Omer et Coëtquidan. Elles sont inscrites sur l'inventaire du département des sculptures du musée du Louvre.