Allez au contenu, Allez à la navigation

Bilan des " Grands Travaux "

9e législature

Question écrite n° 16459 de M. Claude Huriet (Meurthe-et-Moselle - UC)

publiée dans le JO Sénat du 18/07/1991 - page 1474

M. Claude Huriet demande à M. le ministre de la culture et de la communication de bien vouloir dresser un bilan des " Grands Travaux " de M. le Président de la République et de lui indiquer, monument par monument, les recettes et les dépenses correspondantes.



Réponse du ministère : Culture

publiée dans le JO Sénat du 14/11/1991 - page 2529

Réponse. - La construction des grands projets a été principalement financée par voie budgétaire. Il a été fait appel à des financements non budgétaires pour l'Arche de la Défense (capitaux privés), pour l'Institut du monde arabe (contribution des pays arabes), pour l'Opéra de la Bastille et la Cité de la musique (recettes foncières). Pour ce qui concerne le futur Centre de conférences internationales, son financement sera assuré notamment par la vente des actifs immobiliers situés avenue Kléber et rue La Pérouse dont le montant n'est pas encore déterminé. Nota : voir tableau p. 2529.