Allez au contenu, Allez à la navigation

Lancement d'un micro-ordinateur portable par France Télécom

10e législature

Question écrite n° 01568 de Mme Paulette Fost (Seine-Saint-Denis - C)

publiée dans le JO Sénat du 10/06/1993 - page 937

Mme Paulette Fost constate que, au moment où l'informatique française connaît de graves difficultés et que le groupe Bull annonce d'importantes pertes financières et un plan de licenciement, France Télécom annonce le lancement d'un micro-ordinateur portable utilisable à partir du nouveau réseau de téléphone sans fil Bi-Bop, réalisé en coopération avec la société américaine Apple. Cette association avec France Télécom permet d'acquérir une avance technologique et fait bénéficier cette société de l'agrément et du réseau commercial de France Télécom. Elle demande à M. le ministre de l'industrie, des postes et télécommunications et du commerce extérieur de lui préciser si toutes les solutions franco-françaises ont été explorées, à quel niveau les transferts de technologie se sont effectués, la position que la direction générale des télécommunications a défendue dans cette affaire.



Réponse du ministère : Industrie

publiée dans le JO Sénat du 29/07/1993 - page 1281

Réponse. - L'honorable parlementaire s'inquiète du lancement d'un micro-ordinateur portable, le Power bop, raccordable sur le réseau Bi-bop. Ce lancement est dû à l'initiative de la société Apple qui a demandé à connaître les spécifications techniques d'interface avec le nouveau réseau Bi-bop. A partir de ces spécifications, la société Apple a effectué, à ses frais, tous les développements nécessaires qui ont abouti à la mise au point du micro-ordinateur portable. La contribution de France Télécom a consisté à autoriser ladite société à utiliser le mot BOP en lieu et place du mot initial BOOK dans le nom du produit. Ainsi, toute autre société peut-elle obtenir des renseignements auprès de France Télécom, comme ceux communiqués à Apple, en vue d'élaborer de nouveaux produits. Le ministre de l'industrie, des postes et télécommunications et du commerce extérieur se réjouit que des sociétés françaises aient le même type de démarche afin qu'elles puissent mettre sur le marché des produits nouveaux concourrant au développement des nouvelles techniques de communications et s'appuyant sur le réseau performant de télécommunications.