Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des pharmaciens exploitants d'officines

10e législature

Question écrite n° 16390 de M. Jean-Paul Amoudry (Haute-Savoie - UC)

publiée dans le JO Sénat du 04/07/1996 - page 1639

M. Jean-Paul Amoudry appelle l'attention de M. le secrétaire d'Etat à la santé et à la sécurité sociale sur les préoccupations des pharmaciens exploitants d'officines. En effet, les intéressés, déjà largement concurrencés par la grande distribution dans le secteur de la parapharmacie, et inquiets de la progression rapide du nombre de dépôts de bilan d'officines pharmaceutiques, craignent, en outre, d'être les principales victimes de la mise en place de la maîtrise comptable des dépenses d'assurance maladie. Enfin, cette profession regrette de n'avoir pas été, jusqu'à présent, associée, par l'intermédiaire de ses représentants, aux négociations conduites dans le cadre de la réforme de la sécurité sociale. Il lui demande, en conséquence, si le Gouvernement envisage de la consulter afin qu'elle puisse prendre part à la définition du futur système de santé publique de notre pays, et de bien vouloir lui indiquer dans quelles conditions les pharmaciens exploitants d'officines sont susceptibles d'être associés à la réforme de la sécurité sociale, au même titre que les médecins généralistes et spécialistes.



La question est caduque