Allez au contenu, Allez à la navigation

Coopération européenne en matière d'armement

10e législature

Question écrite n° 21642 de M. Bertrand Delanoë (Paris - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 03/04/1997 - page 1006

M. Bertrand Delanoë attire l'attention de M. le ministre de la défense sur la priorité à accorder aux programmes menés en coopération avec nos partenaires européens. Dans son discours du 6 juin 1997, le ministre de la défense citait comme exemple de cette coopération les programmes " Horizon " et le véhicule blindé de combat d'infanterie (VBCI). D'après les informations parues dans la presse, un différend opposerait la France à son partenaire britannique qui pourrait hypothéquer le développement de la frégate Horizon. De même, le projet de VBCI, mené en commun par l'Allemagne, la France et la Grande-Bretagne serait remis en cause en raison des prétentions françaises. Malgré la signature d'un accord à Nuremberg, la coopération franco-allemande semble être également au point mort. L'Allemagne se serait retirée du programme de missile anti-navire de nouvelle génération, laissant la France poursuivre seule le projet de successeur de l'Exocet. Aussi il lui demande quels sont les objectifs réels de la politique européenne du Gouvernement et quelles initiatives concrètes il entend prendre afin de relancer la coopération européenne en matière d'armement.



La question est caduque