Allez au contenu, Allez à la navigation

Risque de transmission par voie sanguine de la maladie de Creutzfeld-Jakob

10e législature

Question écrite n° 21764 de M. Michel Doublet (Charente-Maritime - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 10/04/1997 - page 1098

M. Michel Doublet demande à M. le secrétaire d'Etat à la santé et à la sécurité sociale de bien vouloir lui faire connaître, dès qu'il en aura pris connaissance, les conclusions du comité national d'éthique pour les sciences de la vie et de la santé, ainsi que celles de l'Académie nationale de médecine, quant au risque éventuel de transmission par voie sanguine et plasmatique de l'agent pathogène de la maladie de Creutzfeldt-Jakob.



La question est caduque