Allez au contenu, Allez à la navigation

Filières d'apprentissage et Union européenne

10e législature

Question écrite n° 21835 de M. Georges Gruillot (Doubs - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 17/04/1997 - page 1160

M. Georges Gruillot appelle l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sur les filières d'apprentissage. Il le remercie de lui préciser si dans le cadre communautaire il existe un système d'échange et de formation professionnelle avec nos principaux partenaires de l'Union européenne.



Réponse du ministère : Éducation

publiée dans le JO Sénat du 02/06/1997 - page 1625

Réponse. - Le programme communautaire Leonardo da Vinci est un programme de coopération transnationale visant à appuyer les actions des Etats membres en matière de formation professionnelle. Pour soutenir cet objectif, le programme prévoit notamment des placements transnationaux pour les jeunes en formation professionnelle initiale et les étudiants. En 1996, près de 1 400 jeunes élèves et 1 100 étudiants ont pu bénéficier, dans le cadre de ces mesures, d'un placement en entreprise dans un pays de la Communauté européenne. Parmi eux, la part des jeunes en situation d'apprentissage s'est élevée à 19 % contre 7 % l'année précédente.