Allez au contenu, Allez à la navigation

Conséquences du passage à l'euro pour les petites entreprises

10e législature

Question écrite n° 22385 de M. Georges Gruillot (Doubs - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 15/05/1997 - page 1459

M. Georges Gruillot appelle l'attention de M. le ministre des petites et moyennes entreprises, du commerce et de l'artisanat sur les conséquences du passage à l'euro pour les petites entreprises. Selon une étude de la SOFRES, 1 % seulement des 400 PMI/PME interrogées avaient établi un budget spécial pour se préparer aux échéances de la monnaie unique. Il le remercie de lui indiquer s'il envisage, avec son collègue ministre délégué aux affaires européennes, une action d'information pour mieux sensibiliser les chefs d'entreprise, les artisans et commerçants à cette transformation de leur environnement financier.



La question est caduque