Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des conjoints d'agents du ministère des affaires étrangères en poste à l'étranger

10e législature

Question écrite n° 22562 de M. Pierre Biarnès (Français établis hors de France - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 29/05/1997 - page 1549

M. Pierre Biarnès attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation difficile, et de plus en plus mal supportée, des conjoints d'agents du ministère des affaires étrangères. Pour vivre avec leurs époux(ses) en poste à l'étranger, ils doivent quitter leur emploi. Outre le fait qu'il n'est pas toujours aisé de trouver un travail sur place, les changements fréquents de poste et, lors du retour, l'état de l'emploi en France, nuisent de façon conséquente à leur carrière. C'est là un problème qu'on ne peut plus continuer de laisser de côté. Des solutions existent : emplois locaux réservés - si des textes existent, ils ne sont pas toujours mis en pratique - aide à l'intégration et au retour en France par un service interne au ministère, sous la forme, par exemple, d'une bourse d'emplois ou de formation, mise en place d'une caisse de retraite spécifique pour les conjoints proposant des cotisations d'un montant abordable afin de pallier leur manque de cotisation. Il lui demande s'il envisage un tel suivi.



La question est caduque