Allez au contenu, Allez à la navigation

Projet de fusion de l'Institut national de recherche pédagogique et du Centre national de documentation pédagogique

11e législature

Question écrite n° 00205 de Mme Marie-Claude Beaudeau (Val-d'Oise - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 26/06/1997 - page 1700

Mme Marie-Claude Beaudeau attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie sur le projet de fusion de l'INRP (Institut national de recherche pédagogique) et du CNDP (Centre national de documentation pédagogique). Elle lui rappelle que ces deux établissements possèdent des missions distinctes et des statuts récemment rénovés. Elle lui fait observer que le CNDP fédère un grand nombre de centres régionaux et départementaux, qui ont besoin d'une forte cohérence dans leur travail, et donc d'une tête de réseau affirmée et bien spécifique. Cela est d'autant plus vrai alors que l'introduction du multimédia, le développement de l'audiovisuel, la mise en réseau de câblage des établissements nécessitent une politique coordonnée et prospective sur l'ensemble du territoire. Elle attire d'autre part son attention sur l'intérêt pour la recherche pédagogique de la constitution d'un pôle regroupant les principaux acteurs en ce domaine : l'INRP, les IUFM (institut universitaire de formation des maîtres), les établissements scolaires, les enseignants, les universités associées, le Musée de l'homme, le Musée d'histoire naturelle,... Ces observations étant faites, elle lui demande s'il n'envisage pas de revenir sur le projet de fusion précité et de renforcer au contraire autour de leurs missions les pôles respectifs constitués par le CNDP et l'INPR.



Réponse du ministère : Éducation

publiée dans le JO Sénat du 30/10/1997 - page 2983

Réponse. - Le précédent gouvernement avait souhaité procéder à la fusion du Centre national de documentation pédagogique (CNDP) et de l'Institut national de recherche pédagogique (INRP) pour constituer un nouvel établissement public national : l'Institut national de recherche et de documentation pédagogique (INRDP). Or, les objectifs visés par ce projet ne correspondent plus aux orientations que le Gouvernement souhaite donner aux deux établissements concernés. Dès lors, l'examen du projet de décret créant l'INRDP a été suspendu. Une nouvelle réflexion, conduite dans le cadre d'une concertation avec les personnels, devra, cependant, être engagée afin de permettre la rénovation des deux organismes, et ce à la lumière des objectifs pédagogiques et scientifiques définis pour l'ensemble du ministère.