Allez au contenu, Allez à la navigation

Installations de jeunes agriculteurs

11e législature

Question écrite n° 00420 de M. Jean Cluzel (Allier - UC)

publiée dans le JO Sénat du 03/07/1997 - page 1763

M. Jean Cluzel appelle l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de la pêche sur le nombre restreint d'installations de jeunes agriculteurs. Il lui demande de bien vouloir lui indiquer quelles mesures il envisage de prendre pour faciliter leur installation afin que cette situation ne se poursuive pas dans le temps



Réponse du ministère : Agriculture

publiée dans le JO Sénat du 28/08/1997 - page 2200

Réponse. - L'installation de jeunes agriculteurs constitue une des priorités gouvernementales afin de développer une agriculture dynamique favorisant la création d'emplois durables et le renouvellement des générations agricoles. Le dispositif des aides à l'installation attribuées par l'Etat sous forme d'une dotation d'installation aux jeunes agriculteurs (DJA) et d'une bonification de prêts bancaires a permis à environ 8 600 jeunes agriculteurs de devenir chefs d'exploitation en 1996. Un tel redressement devrait se confirmer compte tenu des nouvelles actions mises en place depuis 1996, dans chaque région, pour favoriser l'installation et le développement des initiatives locales. En outre, l'installation des jeunes agriculteurs figurera au rang de principaux enjeux de la future loi d'orientation agricole qui fera prochainement l'objet d'une large concertation.