Allez au contenu, Allez à la navigation

Amélioration des modalités de vie des familles monoparentales

11e législature

Question écrite n° 00947 de M. Serge Mathieu (Rhône - RI)

publiée dans le JO Sénat du 10/07/1997 - page 1870

M. Serge Mathieu appelle l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur l'intérêt et l'importance qui s'attachent, dans le cadre d'une politique familiale de progrès social, à améliorer les modalités de vie des familles monoparentales. Dans cette perspective, il lui demande de lui préciser s'il envisage, effectivement, de reprendre les dispositions d'une proposition de loi (no 3203) qui aurait été déposée sur le bureau de l'Assemblée nationale et pourrait inspirer ce projet de loi à son initiative.



Réponse du ministère : Emploi

publiée dans le JO Sénat du 11/09/1997 - page 2379

Réponse. - L'honorable parlementaire appelle l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur la nécessité d'améliorer les modalités de vie des familles monoparentales. Celles-ci sont à l'évidence plus que proportionnellement représentées dans les couches les plus démunies de notre société. C'est pourquoi, dans le cadre de la politique familiale de progrès comme de la politique de lutte contre les exclusions qu'entend mener le Gouvernement, cette question sera examinée avec le souci d'apporter un appui prioritaire aux familles confrontées aux difficultés les plus lourdes. Ce souci est d'ores et déjà présent dans les décisions récentes relatives à la majoration de l'allocation de rentrée scolaire ou à l'accès aux cantines scolaires, et le projet de loi contre les exclusions sociales sera l'occasion de poursuivre la réflexion.