Allez au contenu, Allez à la navigation

Politique de santé mentale : consultations spécialisées au sein des hôpitaux

11e législature

Question écrite n° 03505 de M. Serge Mathieu (Rhône - RI)

publiée dans le JO Sénat du 16/10/1997 - page 2784

M. Serge Mathieu appelle l'attention de M. le secrétaire d'Etat à la santé sur l'intérêt et l'importance du rapport du Conseil économique et social (CES) relatif à la mise en place d'une politique de santé mentale en France. Il lui demande notamment la suite qu'il envisage de réserver à la proposition tendant à la mise en place, dans tous les hôpitaux généraux et au coeur ceux-ci, de consultations spécialisées comme il existe des consultations pour l'ensemble des disciplines médicales.



Réponse du ministère : Santé

publiée dans le JO Sénat du 12/03/1998 - page 852

Réponse. - L'honorable parlementaire a appelé l'attention de M. le secrétaire d'Etat à la santé sur les suites qu'il entend réserver aux propositions faites par le Conseil économique et social en ce qui concerne la mise en place de consultations spécialisées en psychiatrie dans les hôpitaux généraux. Le développement de la psychiatrie à l'hôpital général est l'une des priorités de la politique nationale de soins en psychiatrie. Tous les hôpitaux généraux doivent offrir aux malades hospitalisés dans les services somatiques des soins psychiatriques de liaison. Ceux-ci sont dispensés soit par le service de psychiatrie lorsque celui-ci est rattaché à l'hôpital général, soit par l'équipe de secteur psychiatrique rattaché à un autre établissement de santé. De même, il n'existe pas d'obstacle au développement des consultations de psychiatrie à l'hôpital général. Ces consultations peuvent être assurées soit par le service de psychiatrie de l'hôpital, soit par l'équipe psychiatrique de secteur sur la base d'une convention passée avec le centre hospitalier spécialisé.