Allez au contenu, Allez à la navigation

Secteur de l'édition

11e législature

Question écrite n° 04947 de M. Georges Gruillot (Doubs - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 18/12/1997 - page 3507

M. Georges Gruillot appelle l'attention de Mme le ministre de la culture et de la communication sur la situation particulièrement difficile que traverse l'édition. Une baisse sensible du chiffre d'affaires de ce secteur d'activité laisse entrevoir le risque de la disparition de nombreuses petites maisons d'édition qui contribuent au renom de la culture de notre pays. Il la remercie de lui faire connaître les mesures qu'elle entend énoncer, notamment dans le domaine du prix du livre, pour conforter cette activité et aider à son redressement économique.



Réponse du ministère : Culture

publiée dans le JO Sénat du 26/02/1998 - page 651

Réponse. - En 1997, selon les indicateurs actuellement disponibles, l'évolution du chiffre d'affaires de l'édition de livres semble avoir été stable par rapport à l'année précédente. Si le premier semestre a été particulièrement difficile, les mois d'été mais aussi la dernière rentrée littéraire et la période des fêtes ont été favorables pour le secteur. Globalement, il apparaît que les ventes sont restées à un niveau soutenu en volumes. La plupart des maisons d'édition bénéficient de cette conjoncture favorable quelle que soit leur taille. Le ministère de la culture et de la communication demeure très attentif à l'évolution de l'activité éditoriale. Il va de soi que cette dernière est largement dépendante, au-delà de la conjoncture, de la santé, de la chaîne économique du livre. A ce titre, et concernant le mode de fixation du prix du livre, le ministère de la culture et de la communication vient d'alerter la commission européenne à propos des accords transfrontaliers entre l'Allemagne et l'Autriche qui risquent d'être remis en cause. Un prix unique du livre à l'intérieur d'une même zone linguistique est en effet la garantie du maintien d'un réseau de vente de livres dense et diversifié, en France comme à l'intérieur de l'ensemble des pays membres de l'Union européenne. Les mécanismes de prix unique du livre comme les aides apportées par les directions régionales des affaires culturelles et le Centre national du livre, aides accessibles à toutes les structures éditoriales, sont les meilleurs atouts pour conforter le développement des maisons d'édition, et plus particulièrement des plus petites d'entre elles.