Allez au contenu, Allez à la navigation

Choix du satellite Echostar pour la diffusion de la chaîne TV 5 sur le territoire américain

11e législature

Question écrite n° 04964 de Mme Monique Cerisier-ben Guiga (Français établis hors de France - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 18/12/1997 - page 3504

Mme Monique Cerisier-ben Guiga appelle l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur les limites du choix du satellite Echostar pour la diffusion de la chaîne TV 5 sur le territoire américain, même si le retour à une diffusion par câble reste un objectif prioritaire. En effet, Echostar est le dernier venu sur le marché de la petite parabole. Ce système est nettement moins populaire que PrimeStar ou Direct TV qui contrôlent largement ce matériel de réception. Echostar est plus onéreux à l'installation et astreint à l'achat d'un récepteur et d'un décodeur. Il pose en outre le problème de sa performance dans un futur proche alors que ses concurrents offrent en prêt ses paraboles et les remplace dès qu'il y a une amélioration technique. Par ailleurs, le " marché " du câble concerne aux Etats-Unis 65 millions de foyers câblés alors qu'Echostar n'a que 700 000 abonnés. Et il est évident que la clientèle câblée, celle des grands centres urbains (où, globalement, réside la majorité de la population francophone) ne va pas changer de système de réception audiovisuel. Ainsi, malgré une très grande demande, aux Etats-Unis, pour la réception d'une télévision francophone, peu de téléspectateurs vont changer leur système de réception pour regarder TV 5, les gains techniques et économiques n'étant pas suffisamment attractifs en l'état actuel des choses. Elle lui demande que des études de marché soient réalisées aux Etats-Unis sur les modalités de réception que souhaitent les téléspectateurs et les tarifs susceptibles d'être acceptés afin que les conditions d'un succès durable de TV 5 aux Etats-Unis soient réunies.



Réponse du ministère : Affaires étrangères

publiée dans le JO Sénat du 05/03/1998 - page 740

Réponse. - En réponse à la demande de l'honorable parlementaire, le ministère des affaires étrangères a l'honneur de lui faire savoir que la diffusion de TV 5 aux Etats-Unis a fait l'objet depuis de nombreux mois de plusieurs études de faisabilité conduites avec le souci d'identifier les techniques de diffusion les plus appropriées, les zones à forte concentration de francophones et les opérateurs susceptibles de s'ouvrir à une chaîne non anglophone. TV 5 avait également à répondre aux préoccupations de ses gouvernements bailleurs de fonds, soucieux de voir TV5 USA répondre à des critères de viabilité financière. Forte d'un partenariat engagé il y a plusieurs années avec International Channel filiale de TCI (premier câblo-opérateur aux USA) pour la diffusion d'un module quotidien, TV 5 a pensé pouvoir lancer, dès 1995, un programme spécifique 24 heures sur 24 heures sur les réseaux câblés de cette société. Ce projet n'a pu aboutir ; le retard dans la numérisation des réseaux câblés nords-américains n'a pas en effet permis l'augmentation des capacités de distribution de ces réseaux qui en était attendue, ce qui aurait donné à TV 5 des chances d'être reprise, dans un contexte concurrentiel accru. C'est la raison pour laquelle les partenaires de TV 5 ont décidé de s'orienter vers la réception satellitaire directe, le choix d'Echostar avec lequel un accord a été conclu en octobre 1997 se justifiant par les critères de faisabilité déjà cités : intérêt de l'opérateur pour la diffusion de TV 5 (Direct TV, qui a été approché, a déclaré ne pas vouloir diffuser de chaînes étrangères), marché à concentration francophone (ce qui n'est pas le cas de Prime Star dont la capacité par ailleurs est saturée). Enfin Echostar qui comptait fin 1997 plus de 900 000 foyers abonnés présente une importante capacité commerciale notamment auprès des publics non américains ou non anglophones. Le prix actuel de la parabole et du décodeur Echostar est d'environ 190 dollars (1 000 francs). Leur installation revient à 100 dollars (600 francs). Si on assiste effectivement aux Etats-Unis, comme dans d'autres pays, à une guerre des prix qui peut aller jusqu'à la gratuité du matériel chez certains opérateurs, c'est précisément l'arrivée d'Echostar dans le paysage satellitaire et sa politique de bas prix qui ont provoqué le mouvement chez ses concurrents. Il convient d'ajouter que l'abonnement mensuel à TV 5 s'élève à 9,95 dollars et qu'il pourra être contracté sans abonnement préalable au sevice de base. Au-delà de sa diffusion directe via Echostar, TV 5 suit attentivement les opportunités susceptibles de se présenter sur certains réseaux câblés (un nouvel accord a été signé en ce sens avec International Channel) et s'emploie à approcher plusieurs opérateurs situés dans des régions à forte concentration francophone.