Allez au contenu, Allez à la navigation

Enseignement en économie en classe de seconde

11e législature

Question écrite n° 08441 de M. Gilbert Chabroux (Rhône - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 21/05/1998 - page 1597

M. Gilbert Chabroux attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie sur la crainte des enseignants en économie, sur la place à part entière de leur discipline en classe de seconde. Il lui demande si les sciences économiques et sociales risquent de devenir uniquement " disciplines d'initiation " dans cette classe ou si elles conserveront leur place à part entière ?



Réponse du ministère : Éducation

publiée dans le JO Sénat du 24/09/1998 - page 3066

Réponse. - Les rumeurs faisant état d'une éventuelle suppression de la filière économique et sociale de la voie générale du lycée sont sans fondement. Les partenaires concernés, et notamment l'association des professeurs de sciences économiques et sociales, ont reçu toutes les informations utiles au cours de multiples entretiens. La journée consacrée à cette discipline, organisée à Rennes par M. le professeur Daniel Cohen, a seulement indiqué que des discussions demeurent indispensables pour surmonter les divergences sur la place et la nature des mathématiques à enseigner, sur l'articulation entre sociologie et économie, sur l'harmonisation indispensable de l'histoire et de la géographie avec les sciences sociales. Les enseignants seront bien sûr associés à ce travail constructif.