Allez au contenu, Allez à la navigation

Retard pour la réalisation de la voie de contournement de la RN 4 en Meurthe-et-Moselle

11e législature

Question écrite n° 15813 de M. Claude Huriet (Meurthe-et-Moselle - UC)

publiée dans le JO Sénat du 22/04/1999 - page 1301

M. Claude Huriet attire à nouveau l'attention de M. le ministre de l'équipement, des transports et du logement sur la colère exprimée par les maires des cantons de Lunéville-Sud et de Blâmont (Meurthe-et-Moselle) compte tenu du retard enregistré pour la réalisation de la voie de contournement de la RN 4. En effet, il souligne que actuellement, " le Lunévillois " continue de payer un lourd tribut puisque l'on décompte huit morts en trois mois. Les riverains de la RN 4 de Thiébauménil à Blâmont expriment à nouveaux leurs vives inquiétudes car la route à deux fois deux voies devient, à l'entrée de Bénaménil, une route entonnoir sur près de 18 kilomètres sur laquelle on enregistre un accident par jour. Or, il lui indique qu'il passe en moyenne au c ur des communes de Bénéménil, Ogéviller, Herbéviller, Domèvre-sur-Vezouze et Blâmont de 8 000 à 11 500 véhicules par jour dont 40 % de camions. Depuis 1996, les élus concernés demandent instamment la réalisation de la voie de contournement. En conséquence, afin d'assurer la sécurité tant des riverains que des automobilistes, il lui demande de prendre rapidement des mesures répondant aux légitimes préoccupations des élus et de prévoir en particulier la prise en compte de ce contournement dans le cadre du 12e plan Etat-région.



Réponse du ministère : Équipement

publiée dans le JO Sénat du 10/08/2000 - page 2839

Réponse. - Le ministre de l'équipement, des transports et du logement prend acte de l'intérêt exprimé par les maires des cantons de Lunéville-Sud et de Blâmont-Est pour l'aménagement de la route nationale 4 entre Thiébauménil et Blâmont. Un montant de 558 millions de francs, dont 50 % de la part de l'Etat, a été réservé dans le cadre du contrat de plan pour l'aménagement de la section Thiébauménil-Blâmont-Est, y compris le contournement de Bénaménil. Les travaux correspondants seront réalisés aussi rapidement que possible. 54 millions de francs, dont 27 millions de francs de l'Etat, ont été programmés dès cette année à cet effet.