Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation du centre hospitalier de Saulieu

11e législature

Question écrite n° 15977 de M. Louis Grillot (Côte-d'Or - RI)

publiée dans le JO Sénat du 29/04/1999 - page 1377

M. Louis Grillot renouvelle à M. le secrétaire d'Etat à la santé et à l'action sociale sa question écrite nº 13625 du 28 janvier 1999, portant sur la situation du centre hospitalier de Saulieu. Cet hôpital qui joue un rôle majeur dans l'aménagement du territoire en matière de soins est très éloigné des autres centres hospitaliers. Le réseau secondaire est peu facile et est impraticable à certaines périodes de l'année, et la route nationale 6 qui traverse tout le Morvan est très fréquentée par de nombreux usagers et par les poids lourds. C'est pourquoi tous les élus mais aussi la population de Saulieu et de ses environs (composée de personnes âgées, mais aussi de jeunes gens car il y a un lycée, des collèges, des écoles ; d'ouvriers car il y a des industries à risques, etc.) sont particulièrement attachés à cet établissement qui répond à des besoins quotidiens de proximité. Aussi, il lui demande avec insistance de bien vouloir reprendre ce dossier afin que soit installée dans les plus brefs délais une unité de proximité d'accueil et d'orientation des urgences à l'hôpital de Saulieu, qui peut, de par sa structure, en assurer le bon fonctionnement, en remplacement du service des urgences que la direction régionale de l'hospitalisation a supprimé en appliquant dans le cadre géographique spécifique à la Bourgogne centrale des critères établis sur des moyennes nationales. Cette suppression, sans la mise en oeuvre préalable des moyens palliatifs des risques encourus par l'allongement des interventions qui en découlent, met la vie de l'usager en danger. C'est pourquoi il lui demande quelles sont les mesures concrètes et rapides qu'il envisage de prendre pour remédier à une situation préjudiciable pour toute cette région.



La question est caduque