Allez au contenu, Allez à la navigation

Bilan de la promotion de l'égalité entre les filles et les garçons dans le système éducatif

11e législature

Question écrite n° 30523 de M. Jacques Legendre (Nord - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 18/01/2001 - page 124

Une convention interministérielle pour " la promotion de l'égalité des chances entre les filles et les garçons dans le système éducatif " a été signée le 25 février 2000 au Conservatoire national des arts et métiers. Ce texte avance des mesures pour améliorer l'orientation scolaire et professionnelle des filles et pour lutter contre les stéréotypes. Il prévoit une meilleure information des élèves et de leur famille, une formation des enseignants, et aborde le problème de l'insertion sur le marché du travail et la nécessité de remédier aux inégalités entre les sexes à qualification égale. Sachant qu'un comité national de pilotage devrait assurer la mise en oeuvre de la convention, laquelle devait aussi être l'objet d'un suivi interministériel, et qu'un bilan des actions réalisées devait être rendu public chaque année, M. Jacques Legendre demande à M. le ministre de l'éducation nationale de lui préciser l'état de concrétisation de cette démarche, un an après son annonce.



La question est caduque