Allez au contenu, Allez à la navigation

Délai moyen de proposition d'un poste aux enseignants titulaires académiques

11e législature

Question écrite n° 31049 de M. Michel Doublet (Charente-Maritime - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 08/02/2001 - page 466

M. Michel Doublet attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur la réponse en date du 1er février 2001 à la question écrite nº 11675 du 29 octobre 1998 relative aux statistiques concernant les enseignants titulaires académiques. En effet, il était demandé quel était le délai moyen de propositions d'un poste aux enseignants titulaires académiques, cette question n'a pas reçu de réponse. En conséquence, il lui demande de bien vouloir lui apporter des précisions sur ce point.



Réponse du ministère : Éducation

publiée dans le JO Sénat du 01/03/2001 - page 741

Réponse. - Les dispositions principales du décret nº 99-823 du 17 septembre 1999 abrogeant le décret nº 85-1059 du 30 septembre 1985 relatif à l'exercice des fonctions de remplacement dans les établissements d'enseignement du second degré ont visé, d'une part, à créer les conditions d'une meilleure efficacité du remplacement et, d'autre part, à harmoniser les conditions d'exercice des personnels assurant les fonctions de remplacement. La distinction titulaire académique/titulaire remplaçant qui prévalait jusqu'alors n'apparaît plus dans le nouveau texte. L'ensemble des remplaçants est désormais affecté dans des zones de remplacement où ils répondent aux différents besoins de remplacement. Ils ont la possibilité d'être affectés à titre définitif dans un établissement s'ils en expriment le v u. S'ils souhaitent effectuer des remplacements en étant affectés à ce titre dans une zone de remplacement, une affectation pour une année entière est envisageable dans ce cadre. Ils peuvent également exercer des fonctions de remplacement de moyenne durée au sein d'une zone d'intervention inférieure à l'académie. Les fonctions de remplacement sont par ailleurs assorties de bonifications qui facilitent leur mobilité vers d'autres types d'affectations, à l'issue d'une certaine durée dans l'exercice de leurs fonctions. Dans l'académie de Poitiers, 889 enseignants titulaires assurent cette année des services de remplacement correspondant à un total de 601 équivalents temps plein (ETP).