Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation du groupe scolaire Condorcet à Villeneuve-Saint-Georges

11e législature

Question écrite n° 31217 de Mme Odette Terrade (Val-de-Marne - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 15/02/2001 - page 553

Mme Odette Terrade attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur la situation préoccupante du groupe scolaire Condorcet à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne. Cet établissement est situé dans une zone d'éducation prioritaire. Faute d'avoir anticipé suffisamment tôt, un dépassement du nombre de places disponibles a été constaté en septembre se traduisant par une absence de locaux pour une classe durant une période de deux mois. A ces problèmes d'effectifs se sont ajoutées de mauvaises conditions d'hygiène et de sécurité. Les sanitaires n'étaient pas conçus pour les très jeunes enfants et certaines issues de secours étaient inadaptées. Soucieux de ne pas voir se reproduire ces anomalies à la prochaine rentrée scolaire, les parents d'élèves réclament des mesures d'anticipation dès aujourd'hui. Ils souhaitent des moyens supplémentaires, notamment en matière d'encadrement, de locaux, de sécurité et d'hygiène. Elle lui demande quelles mesures il compte prendre pour satisfaire les revendications légitimes de ces parents d'élèves.



Réponse du ministère : Éducation

publiée dans le JO Sénat du 13/09/2001 - page 2968

Le groupe scolaire Condorcet à Villeneuve-Saint-Georges dans le Val-de-Marne est composé d'une école maternelle et de deux écoles élémentaires A et B. Conformément à la répartition des compétences entre l'Etat et les collectivités locales, la construction, l'entretien et la rénovation de ces bâtiments relèvent de la compétence de la commune. A l'école maternelle, des travaux ont d'ores et déjà été réalisés, il a été procédé à la rénovation des blocs sanitaires. A l'école élémentaire Condorcet A, les issues de secours ont été remplacées et la mise en peinture de deux salles de classes a été effectuée. En outre, le déménagement de l'inspection départementale actuellement localisée dans le groupe scolaire permettra à l'école maternelle Condorcet de disposer, à la rentrée 2001, d'une superficie accrue et d'un deuxième dortoir. Certes, des travaux restent à effectuer aussi bien à l'école maternelle qu'à l'école élémentaire, néanmoins, les conditions d'accueil des élèves ont toujours été convenables et devraient s'améliorer à la prochaine rentrée.