Allez au contenu, Allez à la navigation

Aides aux organisations caritatives

11e législature

Question écrite n° 32066 de Mme Marie-Claude Beaudeau (Val-d'Oise - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 22/03/2001 - page 977

Mme Marie-Claude Beaudeau attire l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur la diminution régulière des produits stockés, répartis et distribués pour permettre au Secours populaire français, la Banque alimentaire, la Croix-Rouge, les Restos du C ur de pouvoir distribuer des aides alimentaires aux populations démunies. Elle lui fait remarquer que cette diminution sensible n'est pas sans poser des problèmes graves pour l'approvisionnement en denrées alimentaires des ces quatre organisations. Celles-ci ne sont plus en mesure de répondre aux besoins, croissant du fait d'un appauvrissement de la population ayant recours à la solidarité. Elle lui fait remarquer également que le renforcement justifié des contrôles d'hygiène conduit les organisations à moderniser les conditions de stockage de gestion, ainsi que les circuits de distribution des denrées alimentaires. Chambres froides, camions et caissons frigorifiques deviennent nécessaires, mais appellent des investissements dépassant les moyens financiers des organisations caritatives. Elle lui demande de lui faire connaître les mesures qu'il envisage pour apporter des aides financières pour la livraison de nouvelles denrées alimentaires notamment de céréales, de poudre de lait, de riz, mais aussi de protéines : viandes, volailles, poissons. Elle lui demande enfin de lui faire connaître les mesures financières d'aide de l'Etat en faveur de la modernisation des locaux, du stockage, du transport des denrées alimentaires, et pour assurer une sécurité alimentaire devenue aujourd'hui première dans le traitement des denrées périssables.



La question est caduque