Allez au contenu, Allez à la navigation

Inquiétude des handicapés face au projet de loi soins infirmiers

11e législature

Question écrite n° 32877 de M. Bernard Joly (Haute-Saône - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 03/05/2001 - page 1485

M. Bernard Joly appelle l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur les inquiétudes ressenties par certaines associations de handicapés face à certaines dispositions du projet de loi " Soins infirmiers ". L'absence d'indexation de l'allocation adulte handicapés (AAH) sur le SMIC entraîne une dégradation de la capacité financière des bénéficiaires ; en quelques années elle s'est réduite de 15 %. Ainsi, sans revalorisation de l'AAH et sans une augmentation significative des heures accordées pour bénéficier de l'aide d'une tierce personne, la situation de précarité des personnes dépendantes serait renforcée. Il lui demande si ce projet tiendra compte, avant le dépôt devant le Parlement, des observations des organisations représentatives des personnes handicapées.



La question est caduque