Allez au contenu, Allez à la navigation

Recrutement des personnels de l'éducation nationale

11e législature

Question écrite n° 33484 de M. André Bohl (Moselle - UC)

publiée dans le JO Sénat du 31/05/2001 - page 1810

M. André Bohl demande à M. le ministre de l'éducation nationale si la difficulté de recrutement des personnels de l'éducation nationale n'est pas liée par la méthode de gestion du personnel. En effet, les élèves de l'IUFM (Institut universitaire de formation des maîtres) sont nommés dans un premier poste à l'extérieur de leur académie d'origine. Ne serait-il pas normal que les étudiants ayant satisfait aux obligations de l'IUFM puissent être nommés par priorité ? Il semble que, actuellement, ce n'est pas le cas dans l'académie de Nancy-Metz où plus de quatre cents postes sont pourvus par des vacataires ou maîtres auxiliaires. Cette attitude est décourageante pour les jeunes qui n'ont par définition ni ancienneté ni charges de famille. Il lui demande si une telle suggestion ne pouvait pas faire l'objet d'une réflexion de nature à favoriser le recrutement par concours.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.