Allez au contenu, Allez à la navigation

Reconnaissance de l'ostéopathie

11e législature

Question écrite n° 33838 de M. Charles Descours (Isère - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 21/06/2001 - page 2064

M. Charles Descours attire l'attention de M. le ministre délégué à la santé sur la situation des ostéopathes dont la profession n'est toujours pas reconnue officiellement. Sur son ancien ministère en 1999, il avait demandé à un groupe de travail présidé par le professeur Nicolas de se pencher sur la question. Ses conclusions étaient très favorables mais sont restées sans suite... Il lui demande donc de bien vouloir lui indiquer quelles sont ses intentions concrètes dans ce domaine.



Réponse du ministère : Santé

publiée dans le JO Sénat du 19/07/2001 - page 2399

Le premier rapport sur l'ostéopathie rendu par le professeur Nicolas a permis de faire le bilan de la situation démographique de cette profession et de mener une réflexion sur les formations dispensées. Des concertations sont maintenant en cours avec les professionnels concernés afin d'étudier les modalités de mise en oeuvre des principales conclusions du groupe de travail. Le ministre délégué à la santé ne manquera pas d'informer l'honorable parlementaire de l'avancement de ce dossier.