Allez au contenu, Allez à la navigation

Enseignement de l'histoire et de la géographie dans le secondaire

11e législature

Question écrite n° 33901 de M. Jacques Legendre (Nord - RPR)

publiée dans le JO Sénat du 21/06/2001 - page 2052

M. Jacques Legendre attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur l'enseignement de l'histoire et de la géographie dans le secondaire. Après la suppression d'une demi-heure hebdomadaire dans les séries scientifiques des lycées, de nouvelles mesures proposées par un groupe d'experts préconisent un découpage des programmes autour de " séquences d'enseignement " pour aboutir à une fusion des deux disciplines. Les enseignants d'histoire et de géographie expriment de vives inquiétudes à ce sujet et estiment que ce dispositif conduira à l'appauvrissement de leur enseignement, tant en termes de contenu que de connaissances apportées aux élèves. Ils regrettent, en outre, la diffusion tardive d'informations, souvent contradictoires selon les interlocuteurs, l'aspect sommaire des consultations engagées, mais aussi la précipitation et l'incohérence avec lesquelles sont menées de telles réformes. Il lui demande, en conséquence, s'il entend revenir sur les propositions précitées, de façon à maintenir l'identité propre de ces deux disciplines.



La question est caduque