Allez au contenu, Allez à la navigation

Scolarisation des enfants aveugles ou malvoyants

11e législature

Question écrite n° 33948 de Mme Marie-Claude Beaudeau (Val-d'Oise - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 21/06/2001 - page 2057

Mme Marie-Claude Beaudeau attire l'attention de Mme le ministre délégué à la famille, à l'enfance et aux personnes handicapées sur la question de la scolarisation et des outils d'apprentissage mis à la disposition des enfants aveugles. Elle lui fait tout d'abord remarquer que les deux mille enfants aveugles de France sont contraints, du fait de leur handicap visuel, à faire l'apprentissage du braille, pour pouvoir lire être lus. Elle lui fait cependant observer que la production de manuels en braille, peu nombreux, souvent anciens, très rarement agrémentés de schémas ou cartes actualisés, implique de réelles difficultés pour ces élèves à suivre une scolarité sérieuse et normale. Le plan Handicol, présenté le 8 novembre 2000, prévoit la mise en place d'un dispositif visant à fournir des documents scolaires adaptés aux élèves aveugles ou malvoyants. A la rentrée prochaine devraient être désignées quatre académies pilotes, dans lesquelles les enfants aveugles ou malvoyants auront accès aux manuels en braille et à ceux écrits en gros caractères. Elle lui demande de lui faire savoir quelles sont ces académies, et de lui préciser les moyens qui seront apportés et les efforts financiers qui seront consentis à l'occasion de la mise en oeuvre de cette mesure. Elle lui demande également de lui faire savoir à quelle échéance et avec quel financement un plan d'envergure national pourrait être mis en oeuvre afin d'aider les jeunes aveugles et malvoyants à poursuivre la scolarité à laquelle ils ont droit.

Transmise au ministère : Éducation



La question est caduque