Allez au contenu, Allez à la navigation

Préoccupations des personnels de la sécurité sociale

11e législature

Question écrite n° 34183 de M. Thierry Foucaud (Seine-Maritime - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 05/07/2001 - page 2222

M. Thierry Foucaud attire l'attention de Mme le ministre de l'emploi et de la solidarité sur les vives préoccupations des personnels de la sécurité sociale. Alors que chacun convient de la bonne santé de notre économie et du retour de la croissance, dus pour l'essentiel à la politique gouvernementale, les salariés de la protection sociale continuent de subir le blocage du point d'indice depuis trois ans. Ceci n'est pas sans affecter leur pouvoir d'achat. Parallèlement, les budgets et les effectifs de ces organismes se restreignent, ce qui a pour conséquences des difficultés de fonctionnement, une détérioration des conditions de travail des agents concernés et une baisse de qualité du service rendu à l'usager. Le nombre de feuilles de soins qui demeurent actuellement en instance de traitement en est la meilleure illustration. Certes le MEDEF, du fait de sa politique d'entrave à la gestion de l'UCANSS, porte une lourde responsabilité dans cet état de fait, cependant cela ne dédouane pas pour autant les pouvoirs publics. Voilà pourquoi, dans l'intérêt de nos concitoyens et des salariés concernés, il lui demande si elle envisage d'agir en faveur de la revalorisation de la valeur du point, de l'accroissement des moyens matériels et humains mis à disposition des caisses, et si pour 2002 elle prévoit une augmentation des budgets y afférents.



La question est caduque